Accueil »SFLS »Petites annonces

Soumettre une annonce ? | Page 010203040506070809

Technicien d'Etude Clinique (TEC) Cohorte eNadis

Poste à pourvoir sur Saint Laurent du Maroni

Pôle d’activité : Santé Publique et Recherche
Unité fonctionnelle : UF 1600 – COREVIH
Numéro de poste : Création de poste
Famille professionnelle : Recherche Clinique
Sous famille : Investigation
Prérequis : Bac+2 ou Bac+3 dans un domaine scientifique ; Diplôme ou certificat d’ARC (DIU FARC, For Drug Consulting ou équivalent) ; une expérience/ formation en recherche (>2 ans)
Métier : Technicien d’étude clinique
Code métier : 15F10

Présentation du Centre hospitalier de Cayenne :
Principal établissement public de santé de la Guyane, le CHC a une vocation régionale
et des missions universitaires pour l’ensemble du territoire guyanais et une population en forte croissance. Il offre près de 700 lits et places en court séjour, SSR, psychiatrie et gériatrie, organisés en 8 pôles cliniques et médico-technique. Il porte l’ensemble des centres délocalisés de prévention et de soins (CDPS) assurant un accès aux soins primordiaux.

Définition du poste :
Mettre en œuvre le recueil et la saisie des données cliniques des patients infectés par le VIH, les hépatites, les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et, le cas échéant, la logistique des protocoles d’études sous la responsabilité des équipes médicales hospitalières des Centres Hospitaliers de l’Ouest Guyanais (CHOG) et de Cayenne (CHC).
L’ARC/TEC est placé sous la responsabilité du pôle Santé Publique et Recherche du Centre Hospitalier de Cayenne et intégré, dans le cadre de ses missions COREVIH, à la cellule investigation du département de recherche, innovation et santé publique (DRISP) du CHC.
L’ARC/TEC est mis à disposition au Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais (CHOG) pour exercer tout ou partie de ses missions, le recrutement de participants et la saisie dématérialisée des données, sous la responsabilité du COREVIH Guyane basé au CHC.






Missions/Activités principales :
• Mettre en œuvre le recueil et la saisie des données cliniques des patients infectés par le VIH, les hépatites, les IST, et suivis au sein de la cohorte FHDH-eNADIS
• Contrôle de la faisabilité des circuits logistiques de l'étude (données biomédicales et échantillons biologiques)
• Établissement/actualisation, organisation/mise en œuvre de processus/procédures, protocoles, consignes spécifiques au protocole d’étude
• Gestion et traitement des données/informations (recherche, recueil, analyse, priorisation, diffusion, classement, suivi)
• Information et conseil à des tiers (investigateurs et équipe soignante, patients, familles) dans le cadre du protocole
• Organisation de la vérification des données en vue des visites de monitoring par la cellule promotion du DRISP CHC
• Préparation des éléments de file active et d'activité sous forme synthétique et graphique
• Recueil / collecte de données biomédicales et questionnaire patient en face à face
• Renseignement de documents, de fichiers (fiches d'activité, de traçabilité, etc.)
• Reprographie, anonymisation des résultats et envoi des données au centre promoteur, le cas échéant
• Suivi et déclaration des événements indésirables au centre promoteur, le cas échéant
• Traitement des courriers, dossiers, documents liés à l’étude (enregistrement, tri, traitement, diffusion, archivage)
• Mise en œuvre et mise à jour régulière des classeurs investigateurs dans l’établissement d’exercice
• Gestion et suivi des échantillons biologiques, de leur préparation, de leur stockage et leur acheminement vers le Centre de Ressources Biologiques Amazonie (CRB) du CHC le cas échéant.


Savoir-faire
• Analyser et utiliser des informations à partir du dossier hospitalier du patient
• Classer des données, des informations, des documents de diverses natures
• Créer et développer une relation de confiance et d'aide avec le patient et son entourage
• Évaluer la pertinence et la véracité des données et/ou informations
• Identifier les informations communicables à autrui en respectant le secret professionnel et la confidentialité des données du protocole portées à sa connaissance
• Rédiger des informations relatives à son domaine d'intervention pour assurer un suivi et une traçabilité.
• Rédiger et mettre en forme des notes, documents et /ou rapports, relatifs à son domaine de compétence
• S'exprimer correctement dans l’entretien particulier avec une ou plusieurs personnes
• Travailler en équipe pluridisciplinaire localement et en lien avec l’équipe recherche du Centre Hospitalier de Cayenne
• Utiliser les logiciels métier (Dossier patient informatisé, eNADIS, ENNOV clinical/CLINSIGHT et Pack Microsoft Office notamment)

Compétences relationnelles :
• Capacités relationnelles, à travailler en équipe et maîtrise de soi
• Sens de la responsabilité, disponibilité et discrétion
• Esprit de décision et d’initiative, rigueur

Savoir-faire :
• Polyvalent et dynamique
• Autonome et disponible
• Confidentialité
• Respect de la hiérarchie et sens du service public









Caractéristiques du poste :
• Positionnement hiérarchique : Pôle Santé Publique et Recherche, au sein du COREVIH Guyane, structure associée au service hospitalier du Département de Recherche Innovation et Santé Publique du Centre Hospitalier de Cayenne
• Positionnement fonctionnel : Cellule investigation du Département de Recherche Innovation et Santé Publique (DRISP)
• Organisation de travail : 1 ETP sur une base de 39h par semaine du lundi au vendredi.
• Relations professionnelles : Services cliniques et notamment les équipes médicales en charge des pathologies principalement infectieuses (infection par le VIH, IST, hépatites notamment) et, le cas échéant, concernées par les protocoles d’études cliniques, et l’ensemble des acteurs de la recherche du CHOG et du CHC (équipes médicales et paramédicales, directions hospitalières et autres acteurs de terrain).
• Contraintes particulières :
- Déplacements ponctuels pour assister aux réunions institutionnelles et autres formations du COREVIH ou du DRISP sur les sites hospitaliers de Cayenne, de Saint Laurent du Maroni ou de Kourou.
- Mobilisation éventuelle en cas de phénomène épidémique nécessitant la disponibilité ponctuelle du personnel de la recherche avec éventuelles périodes à forte charge de travail.
- Missions ponctuelles éventuelles dans les communes de l’intérieur (CDPS) ou dans les autres CH de Guyane
Difficultés liées aux contraintes règlementaires et leur application dans un environnement multiculturel.
Horaire de travail :
• CDD de 12 mois , à temps plein avec période d’essai initiale
• 25 jours de congés annuels et 20 jours de RTT dont une journée de solidarité

Liaisons hiérarchiques
• Directeur de la recherche
• Administrateur du département de recherche, innovation et santé publique (DRISP)
Liaisons fonctionnelles
• Chefferie de pôle santé publique et recherche
• Coordinateur du COREVIH
• Coordinateur de la Cellule investigation
• Personnels médicaux et non médicaux du pôle santé publique et recherche, des services cliniques et médicotechniques (laboratoire et CRB Amazonie) au CHC

Contact:
Mme Valérie BOURGEOIS
Assistante de Pilotage et de gestion RH
corevih@ch-cayenne.fr
0594.39.73.63

Annonce postée le 04/07/2022

Poste IDE temps plein CeGIDD Croix Rouge Paris

Le CeGIDD de la Croix Rouge française à Paris recherche un.e IDE à temps plein pour compléter son équipe.
Le CeGIDD se situe dans le 1er arrondissement à Palais Royal. Il s'agit d'un petit CeGIDD associatif qui assure toutes les missions d'un CeGIDD : dépistage, PrEP, AES, actions HLM.
L'IDE recruté.e sera intégré.e au sein de l'équipe paramédicale et médicale pour assurer toutes les missions d'un.e IDE en CeGIDD et s'engager dans les protocoles de coopération

Contact:
Dr Prescillia Piron
Médecin coordonnateur des centres de santé et du CeGIDD Croix Rouge Ile de France
prescillia.piron@croix-rouge.fr
0787079120

Annonce postée le 28/06/2022

Poste de TEC-COREVIH pour le département du Morbihan - Bretagne

L'un des 4 postes de TEC du COREVIH Bretagne se libére le 1er juillet 2022.
CDD dans un 1er temps, assez rapidement transformable en CDI sous réserve de discussions administratives en cours.

Profil de poste : http://www.corevih-bretagne.fr/ckfinder/userfiles/files/actualites/Profil_de_poste_TEC_COREVIH_BRETAGNE_poste_Vannes-Lorient-Rennes_2022.pdf

Contact:
Dr Cédric Arvieux - cedric.arvieux@chu-rennes.fr

Annonce postée le 22/06/2022

poste médecin Policlinique-PASS, Hôpita Lariboisière Paris

Fiche de poste
Policlinique-PASS

Définition d’une PASS
La PASS (permanence d’accès au soins de santé) est un dispositif crée suite à la Loi relative à la lutte contre les exclusions du 29 juillet 1998.
Les permanences d’accès aux soins de santé (PASS) proposent un accueil inconditionnel et un accompagnement dans l’accès au système de santé des personnes sans couverture médicale ou avec une couverture partielle. Leur rôle est de faciliter l’accès aux soins des personnes démunies et de les accompagner dans les démarches nécessaires à la reconnaissance de leurs droits.
Les PASS travaillent avec un réseau de professionnels médicaux et sociaux : médecins généralistes, les centres de santé ou de vaccination, les centres médico-psychologiques, les ateliers santé ville, des opérateurs privés (laboratoires, sociétés d’imagerie), PMI, des associations humanitaires, le Samu Social etc.

Description du service
La Policlinique est un service appartenant à une fédération de Médecine d’Urgence présidée par le Pr Patrick Plaisance, avec le service d’Urgences (SAU) de l’hôpital Lariboisière. Nous accueillons chaque année environ 20000 patients.
Le service de la Policlinique permet l’accueil et le soin de tous les patients ambulatoires qui demandent une consultation de médecine générale non programmée aux heures prévues d’ouverture et sous réserve des compétences médicales offertes et des capacités d’accueil.
Les missions sont multiples : délestage des Urgences, consultation post urgences, permanence d’accès aux soins de santé (PASS) pour les patients démunis et compétence en suivi de plaie et cicatrisation, interface ville hôpital.
Nous interagissons donc avec tous les services de l’hôpital et travaillons avec plusieurs associations. Nous sommes également en relation avec des médecins libéraux et des centres médicaux.

Compte tenu de la forte prévalence de la précarité, la Policlinique offre aux patients démunis une prise en charge sociale contemporaine de la prise en charge médicale.

Les pathologies rencontrées sont extrêmement variées :
- Pathologies rencontrées en médecine générale : diabète, maladies infectieuses, maladies cardiovasculaires, pathologies rhumatologiques, maladies dermatologiques.
- Prise en charge de plaies complexes, compétence du service en plaie et cicatrisation.
- Prise en charge de patients en situation de précarité : suivi de patients en rupture de traitement, dépistage des pathologies du migrant, état de stress post traumatique.
- Nous développons actuellement des consultations de prévention, pour nos patients migrants notamment une consultation nutrition et consultation de sensibilisation à la PREP.
Activité d’enseignement et encadrement des étudiants
Le service participe activement à plusieurs groupes de travail sur la prise en charge de patients en situation de précarité.
Compétences recherchées
En plus de compétences médicales, nous recherchons un médecin aimant le travail en équipe et le contact avec les étudiants.
Il doit avoir également une appétence pour la médecine sociale et avoir des qualités d’empathie et de bonnes relations sociales.



Contact:
Dr Caroline Aparicio CDS
tel : 0149958124
caroline.aparicio@aphp.fr

Annonce postée le 15/06/2022

Assistant partagé généraliste pour déploiement ville-hôpital projet de prévention

Poste d’assistant partagé ville-hôpital santé sexuelle et consultation paternelle de prévention,
accès aux droits, rattrapage vaccinal, référencement vers la médecine de premier recours
Descriptif du projet : Le CeGIDD hospitalier de Montreuil est engagé dans une coopération étroite avec
les centres municipaux de santé (CMS) de la ville. Un interne de médecine générale en parcours de
santé sexuelle se forme notamment à travers un semestre partagé entre les deux structures. Le projet
de recherche financé par l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida, les hépatites virales, et les
maladies infectieuses émergentes (ANRS-MIE) « PARTAGE » a étudié pendant 15 mois l’acceptabilité
et la faisabilité d’une consultation prénatale de prévention dédiée aux futurs pères en renforçant cette
coopération : consultations hospitalière délocalisées en CMS et personnel du CMS mis à la disposition
du projet.
Le projet de recherche a démontré la faisabilité, l’acceptabilité et l’utilité d’une consultation prénatale
masculine de prévention, à condition d’un portage fort par une équipe engagée dans l’« aller-vers » :
67 % des hommes que nous avons reçu étaient des migrants, plus de 90 % avaient un retard dans leur
calendrier vaccinal. Près de la moitié étaient éloignés du soin. De nombreuses pathologies ont été
découvertes chez les 1250 premiers pères reçus à cette consultation : hépatites B, C, bilharzioses,
portages urétraux de chlamydia, syphilis, diabètes, hypertensions, dermatoses diverses, mais aussi
pathologies nécessitant une intervention chirurgicale ou un diagnostic anténatal.
Nous souhaitons poursuivre la dynamique que le projet a permis d’amorcer en généralisant cette
consultation prénatale à tous les habitants de la ville de Montreuil, dans un premier temps.
L’assistant.e partagé.e aura pour missions : des consultations prénatales paternelles en CMS et en
CEGIDD, mais aussi des consultations en santé sexuelle (dépistage, diagnostic, PREP) en CEGIDD et des
consultations de médecine générale en CMS. Arrimé.e à deux équipes solides, il ou elle bénéficierait
de tout l’encadrement nécessaire pour développer ses compétences dans le champ de la santé
sexuelle comme dans le champ de la médecine générale. Avec l’aide d’un chef de projet, il ou elle se
forgerait également une vision large, adossée à la ville, à l’hôpital et aux institutions du territoire, du
déploiement d’une offre de santé publique, de son suivi, de son passage à l’échelle, dans un objectif
final de réduction des inégalités sociales en santé.
Prise de poste : 2 novembre 2022
Durée du poste : 24 mois
Statut : assistant en médecine générale (voir grille indiciaire selon échelon)
Lieux d’exercice : CEGIDD du centre hospitalier de Montreuil, 56 bd de la Boissière 93100 Montreuil
et Centre municipal de santé Savattero de Montreuil (tour Altaïs, 1 esplanade Aimé Césaire 93100
Montreuil) et/ou Centre municipal de santé Daniel Renoult de Montreuil (31 bd Theophile Sueur,
93100 Montreuil).
Quotité : temps plein partagé entre ville et hôpital
Profil : Docteur en médecine, titulaire d’un DES de médecine générale, inscrit.e à l’ordre des médecins.
Expérience ou intérêt pour l’élaboration et le suivi d’un projet de santé publique. Une expérience
préalable en santé sexuelle ou maladies infectieuses serait un plus.
Missions :
- Mise en œuvre à l’échelle du territoire montreuillois et en articulation avec les acteurs de santé
(sages-femmes, médecins hospitaliers, libéraux, en CMS, maisons de santé, PMI, PASS) et
institutions (CPAM, CAF, réseau « Naître dans l’Est francilien », conseil départemental,
délégation départementale de l’ARS) d’une consultation prénatale paternelle de prévention,
accès aux droits sociaux, dépistage, rattrapage vaccinal, référencement vers les professionnels
de santé en fonction des pathologies diagnostiquées et vers la médecine de premier recours
en l’absence de médecin traitant. Elaboration d’outils de suivi de l’offre de consultation
prénatale masculine ; participation à la communication et à la promotion de cette
consultation, en partenariat avec l’association « Vers Paris Sans Sida » ; consultations avec des
futurs pères.
- Consultations de médecine générale en centre municipal de santé
- Consultations en santé sexuelle (dépistage, diagnostique, prévention diversifiée du VIH) au
CEGIDD hospitalier de Montreuil
Présentation du CEGIDD hospitalier : L’équipe du CEGIDD hospitalier de Montreuil, pluridisciplinaire,
est composée de deux médecins, un interne, une assistante sociale, une psychologue formée à une
approche ethno-psychologique du trauma, une sage-femme spécialisée en santé sexuelle, deux
infirmières, un médiateur en santé (association ARCAT). La raison d’être du CEGIDD est le
renforcement des capacités des personnes les plus vulnérables pour qu’elles soient en mesure de faire
les choix qui garantissent leur santé sexuelle. Dans ce but, le CEGIDD met en œuvre des actions de
sensibilisation, prévention, dépistage et diagnostic, dans et hors les murs, et des consultations dédiées
à la prévention diversifiée du VIH (PREP). Un dépistage systématique des violences est réalisé, en
réseau avec un médecin légiste, une permanence policière, une unité hospitalière de réparation des
mutilations génitales féminines et le centre de planification familiale. Des groupes de parole de
soignants (Balint) ont lieu une fois par mois, des réunions d’équipe une fois par semaine. Le CEGIDD
est engagé dans une fusion avec le centre de planification familiale de l’hôpital pour devenir un centre
de prévention et de santé sexuelle unifié.
Presentation des Centres municipaux de santé : La ville de Montreuil gère 3 centres municipaux
de santé (regroupant plus de 70 professionnels de santé).
Les centres de santé sont des structures créés pour faciliter l’accès aux soins. Ils regroupent en un
même lieu une équipe soignante pluri professionnelle (médicale, paramédicale, et dentaire). Ils offrent
au patient un service de soins de qualité. Leurs actions de prévention et de sensibilisation auprès des
patients, inscrites dans le cadre du PRSP, font leur force et leur originalité.
Conventionnés en secteur 1 avec l’Assurance Maladie, les centres de santé sont régis par le code de
Santé Publique. Le tiers payant y est obligatoire et pratiqué pour tous les assurés sociaux.

Contact:
Merci d’adresser votre candidature aux deux médecins responsables : pmanuellan@montreuil.fr et
pauline.penot@ght-gpne.fr

Annonce postée le 08/06/2022

Médecin PHC remplacement court CEGIDD

Offre de remplacement en Septembre 2022 au CEGIDD de l'hôpital de Montreuil (93) : 6 semaines avec début flexible, qui s'échelonneront entre le 15 août et le 15 octobre
Nous recherchons un médecin thésé pour des consultations CEGIDD et PREP essentiellement sur RDV.
Il s'agit d'un temps partiel (entre 30 et 50%).
Un compagnonnage de 2 semaines est prévu avec les médecins de l'équipe.
L'équipe du CEGIDD est pluridisciplinaire, composée de 2 médecins, une interne, 2 IDE, une secrétaire, une psychologue, une sage-femme, une assistante sociale et un médiateur santé.
La grille salariale correspond au statut de PHC.

Contact:
Merci de contacter Pauline Penot : pauline.penot@ght-gpne.fr

Annonce postée le 08/06/2022